Follow by Email

dimanche 4 mars 2012

Dangers de justice

Pour la juste sanction?

Hommage aux victimes terrassées

Le cri de l’homme abusé
(Monologue du désespoir)
Sort enfin du silence
Faute de ces dangers de justice...
Fait
appel
au peuple
Signalant...
L'attitude LACUNAIRE de décisions des JUGES...(?), qui ont fait et font des
victimes...
des abus à double qui se répètent...
et des ravages à l'intérieur d'elles mêmes.

Ces juges (...) doivent prendre conscience de leurs actes...
Je serais là, (ad aeternam, pour les punir de ces méfaits)...
Parce que  je suis innocent et je paie à cause de votre ERREUR...

Vous, Mr. le Juge, Vous avez, sur le dos de la justice aveugle,
condamné un innocent ...
En protégeant le
MALIN
Vous devez également payer de votre erreur,
puisque vous êtes là pour
défendre la victime innocente et établir la vérité...
Vous avez commis un acte barbare aussi, de quel droit pouvez vous juger?
être Juge n'est pas produire des victimes...
en leur ôtant leur liberté en leur manquant de respect devant touts les présents.

FAITES-MOI MAINTENANT UN PROCÈS...
Ce fut dans le passé…
Que DIEU te pardonne...
CET INDICE
Vous dit quelque chose?
Vous avez négligé tout indice de bonne foi et de preuve et qu’est-ce que vous en avez fait ?
Vous aviez un double choix...
Tellement pressé de clôturer l'affaire, on tue la victime...
Une authentique comédie...
qui ne valait pas un sou.
Il en faut des procès qui vaillent la peine???!!!...
Tous les indices de vérité octroyés, vous les avez piétinés...
Devant tous les présents vous vous êtes même moqué, lorsque la victime parle de l'accusé...
...de ses dons de guérisseur...Vous avez ri...
Vous auriez pu piétiner ces indices autant de fois que vous puissiez imaginer en les multipliant encore par 30 et avec la même facilité vous auriez condamné un INNOCENT.
Ils étaient bien assez mais j'aurais pu vous apporter MIL et UN mais le résultat serait le même.
Puisque c'était déjà décidé d'avance.
Ce que vous avez fait est tragique, honteux, et sans aucune humanité, uniquement pour obéir à des articles de loi.
Impardonnable
Le célèbre fardeau de la preuve qui tue.
Et qui m'a tué par la suite,
De deux hypothèses
vous avez choisi celle qui a sauvé le
MALIN...
Résultat:  des années de souffrance de la victime...
mais je suis encore en vie...
Assez pour le dénoncer:
le vrai et le faux.

Ma personne fragilisée à présent en sera la preuve... et dans le
désarroi...
(Un déchet humain de révolte)
Ma santé
Mon passé
le présent
et
le future
seront prochainement votre conscience lourde...
Tout ceci sera également adressé à tous les JUGES sans exception.

Aucun juge ne sera épargné parce qu’ aucun n'est ni PAPE ni SAINT... et moins encore
DIEU...
puisque...
Eux tous se cachent derrière une LOI Aveugle qui peut punir
ad aeternum et rendre victime
un innocent...
à TORT
Il est évident, on peut encore se tromper.
«Errare humanum est»
Vous avez oublié la non assistence à personne en danger...
Ceci est également condamnable.
Vous m'avez jeté dans l'arène des fauves...
fragilisé...
Il vous reste ma CLÉMENCE
et CELLE de DIEU

Prouvez maintenant que je ne suis pas innocent.
Je vous invite... TOUS les juges du monde, ensemble à prouver tel.

VOTRE JUSTICE EST DECADENTE
Coupable ou non coupable.
Sans preuves tangibles le MALIN l'importe... voilà la justice...
Elle devient impuissante par faute de l'homme qui veut être aveugle..
par l'imperfection humaine (lacunaire et caduque)...
Elle est assise sur la vérité temporelle
et non sur des vérités absolues ou éternelles... Celles-ci ne condamnent pas des innocents
ad aeternam...

 Et c'est ici que l'homme bafoue une justice aveugle
exerçant son pouvoir, jetant sur elle la faute
de toute erreur...
LÂCHETÉ
Erreur le votre M. le juge, alors que vous aviez le choix...
moralement je suis en mesure de demander plus que des excuses.

C'est impressionnant !!!
Et comment...peut-on tuer la personnalité, la dignité, l'honneur, la santé...
Aujourd'hui c'est à mon tour de vous juger
Par l'affront de l'abus de pouvoir, abus de faiblesse et toute sorte
d'abus qui m'ont été adressés, en me jetant en désarroi dans le monde ou le
MALIN REIGNE
Cet abus de pouvoir qui terrasse l'innocent en le rendant aux affres
de la souffrance pour l'éternité... aucun être humain ne peut l'oublier...
Les chaînes que vous m'avez offertes ont assez de longueur, et encore pour vous
cacher
CES CHAÎNES DE LA HONTE...

Je suis une VICTIME également de vos décisions...
Maintenant que VOS JUGEMENTS puissent prouver votre RAISON...
Une justice du passé?
n'est-ce pas?
(il y en a qui sont réhabilités après des Siècles...)
Une justice qui se rachète...
Comble de l'hypocrisie puisque  néglige la vie... et de la lâcheté puisque il est bien plus facile de condamner un innocent fragilisé par les aléas de la vie
et les ficelages malins des procédures.
Je m'octroie maintenant le droit de dénoncer et de montrer mon glaive:
La dénonciation.
(À l'époque les exécuteurs vécurent sans savoir le mal qu'ils auraient fait.)...
Aujourd'hui tout se passe différemment je m'exprime maintenant sans contrainte...
Souffrance oblige
Puisque innocent...
(Dans ces tribunaux le pouvoir et l'exigence du respect absolu étouffe la vérité
et produit des victimes...)
Les produits d'usine les uns sont parfaits d'autres sortent avec des anomalies.
Je ne veux pas faire partie de ceux là...qui sortent parfaits et soumis au fardeau d'une erreur judiciaire.
Je deviens une victime qui crie l'innocence et qui lute pour une justice SAINE.

Non, à la JUSTICE qui se fait bouffer par le Malin.
Mes exécuteurs le sauront en vie si possible... Ceci est un cadeau que j'offre aux exécuteurs de
l'injustice
Vous avez oublié? Mais pas moi...
Ma souffrance sera votre spectre et tant que justice ne sera pas faite ce spectre vous poursuivra.
à votre tour maintenant, de revenir au passé pour vous défendre,
mais surtout pour vous faire sentir les mécréants de votre décision...
Et combien est difficile de supporter une injustice.
«LEX DURA SED LEX »
n'a plus de sens
La société finit pour avoir les criminels qu'elle mérite
C'est ainsi...à chacun son tour
Petit à petit vous allez prendre conscience...de... qui je suis...
N'oubliez pas que si vous avez une dignité, toute procédure sera à refaire mais à vos frais à tous
niveaux,
monétaire ou morale.
Je suis la conséquence de votre négligence.

Ceci dit devant
TOUT LE PEUPLE.
J’engage mon intégrité contre toute négligence et AFFRONT.
Parce que beaucoup reste à dénoncer (…)
et à redire...
Ainsi un Hymne à la gloire de toutes les victimes déshonorées...
 Du passé, du présent et du future.
Un hymne qui se complète en permanence et qui renaisse
AD  AETERNAM...

Si vous êtes sur que justice est saine ne signez pas. Mais vous Mr le juge regardez-vous au miroir et ensuite signez:
http://11134.lapetition.be/

1 commentaire: